Yubo logo
apple logoandroid logo

Safety Hub

Safety Hub

Conseils

Général

Yubo constitue un lieu fantastique pour que les jeunes nouent des liens entre eux, mais comme pour n’importe quel réseau social, vous pourriez vous inquiéter de l’utilisation que vos enfants ou vos élèves en font. Ici, nous proposons des conseils de sécurité concernant des problèmes précis et nous expliquons ce que nous faisons pour contribuer à la protéger les jeunes de la communauté Yubo.

Harcèlement

Le harcèlement peut être terrifiant et dévastateur, en ligne comme dans le monde réel. Sur les réseaux sociaux, il peut prendre de nombreuses formes, comme des commentaires malveillants, des photos ou vidéo partagées sans permission. Le harcèlement en ligne (souvent appelé cyberharcèlement) peut être particulièrement bouleversant pour les jeunes puisqu’il peut avoir lieu à n’importe quelle heure et n’importe quel jour, souvent devant une vaste audience composée de leurs pairs.

Sur Yubo, c’est toujours grave de harceler quelqu’un. Dans le règlement de notre communauté, nous demandons à nos utilisateurs de se respecter et nous exposons très clairement qu’ils n’ont le droit ni d’intimider, ni de menacer, ni de harceler une autre personne. Si nous sommes témoins d’une quelconque forme de harcèlement, nous avertissons le coupable au sujet de son comportement et nous intervenons au besoin, notamment en supprimant son compte.

Dans le cadre de la Semaine Anti-Harcèlement 2020, nous avons mené une semaine de sensibilisation sur Yubo, en partenariat avec le Cyberbullying Research Center (États-Unis) et le Diana Award (Royaume-Uni).

Nos conseils

  • Encouragez vos enfants ou élèves à se respecter sur Internet. Cela veut dire comprendre que ses propos en ligne peuvent blesser, et intervenir lorsqu’on est soi-même témoin de harcèlement.
  • Expliquez-leur que s’ils sont victimes de harcèlement, ce n’est jamais de leur faute.
  • Montrez-leur comment se servir des outils de sécurité de Yubo (par exemple comment bloquer des personnes).
  • Rassurez-les et dites-leur qu’ils peuvent toujours se confier à vous s’ils sont victimes de harcèlement et que vous les soutiendrez toujours.

Dites à vos enfants et élèves de signaler systématiquement toute forme de harcèlement sur Yubo directement à l’équipe de sécurité, qui pourra alors agir (prendre des captures d’écran de messages et posts comme preuve est toujours une bonne idée).

Propos inappropriées

Les jeunes ont souvent tendance à tester les limites de ce qu’ils peuvent dire sur Internet. De plus, un des obstacles auxquels nos spécialistes de la sécurité font face est le fait que les manières de communiquer des jeunes changent en permanence. 

En plus d’utiliser des insultes et autres mots explicites, les jeunes peuvent utiliser certains phrasés, acronymes et emojis comme formes de communication en ligne. Quelque chose qu’on pourrait penser inoffensif pourrait en réalité être inapproprié pour des mineurs.

Nous surveillons les propos utilisés au sein de la communauté Yubo et agissons lorsque nécessaire. Par exemple, nous avons banni l’utilisation de certains emojis tels que l’aubergine sur les profils d’utilisateurs, et si des propos inappropriés ou des emojis tendancieux sont utilisés dans le titre d’un Live, nous contactons l’utilisateur et lui donnons l’opportunité de le changer avant de fermer son live.

Nos conseils

  • Rappelez à vos enfants ou élèves pourquoi il est important de respecter les autres en ligne. Utiliser un langage impoli ou inapproprié sur Yubo peut très facilement offenser ou contrarier quelqu’un, en plus de ne pas respecter le règlement de notre communauté.
  • Effectuez des recherche au sujet du langage qu’utilisent les jeunes sur les réseaux sociaux afin de comprendre de quoi ils parlent. Mieux vous comprenez comment ils utilisent les réseaux sociaux comme Yubo, mieux c’est.
  • Surveillez votre propre manière de vous exprimer sur les réseaux sociaux, en particulier si vos enfants y ont accès.
  • Si vous remarquez des propos injurieux ou inappropriés sur Yubo, faites-le nous savoir afin que nous puissions contacter l’utilisateur, le prévenir que ce comportement n’est pas acceptable, et décider si oui ou non nous supprimons le contenu en question.

Discours haineux

Un discours est considéré haineux lorsqu’une personne est attaquée en ligne en raison de sa race, son genre, sa religion, son handicap, son orientation sexuelle ou son identité de genre. Le discours haineux peut comprendre le trolling, le cyberharcèlement, les menaces de violences, et ce qui est potentiellement illégal dans le pays où vous vivez.

Être victime de discours haineux, même en être simplement témoin, peut être très déstabilisant pour une jeune personne, en particulier parce que les commentaires haineux en ligne peuvent atteindre un très grand nombre de personne extrêmement rapidement.

Nous avons une tolérance zéro en matière de discours haineux et de discrimination sur Yubo. Nous disposons d’outils concrets et agissons lorsque l’on nous rapporte toute forme de racisme, d’homophobie ou d’autre propos haineux en ligne. Si un crime est commis, nous coopérerons avec les instances judiciaires concernées.

Nous promouvons la diversité et l’inclusivité au sein de la communauté Yubo. Pour le mois des fiertés 2020 par exemple, nous avons mené une campagne de sensibilisation en partenariat avec Le Refuge (France), Switchboard (Royaume-Uni) et The Trevor Project (États-Unis). Plus d’informations sont disponibles sur notre blog.

Nos conseils

  • Parlez avec vos enfants ou élèves de l’importance de l’inclusivité et d’un comportement bienveillant envers les autres en ligne. Vous pouvez aussi leur rappeler qu’ils ont accepté notre Règlement de communauté lorsqu’ils se sont inscrits sur Yubo.
  • Encouragez-les à être vigilant et à réfléchir minutieusement avant de poster ou de partager le contenu de quelqu’un d’autre (est-ce que ce contenu attaque ou discrimine quelqu’un ou une communauté ? Est-ce qu’il enfreint la loi ?)
  • Parlez des différents outils disponibles sur Yubo pour aider à protéger les jeunes, tels que l’option « bloquer l’utilisateur » dans les paramètres du profil.

Expliquez-leur que tenir un discours haineux constitue un crime et qu’il est important de reporter tout incident ayant eu lieu sur Yubo pour que nous puissions agir.

Contenu illégal et dangereux

Violence, drogue, pornographie, jeux d’argent, activité criminelle… En ligne, vos enfants ou élèves pourraient tomber sur des contenus qu’ils ne devraient pas voir. Ces contenus peuvent être inappropriés pour leur âge ou leur niveau de maturité, ils peuvent être inexacts, offensants ou même illégaux.

Notre limite d’âge de 13 ans et la séparation des jeunes de moins de 18 ans permet de protéger les plus jeunes. De plus, nous ne tolérons aucun contenu malveillant ou illégal. Nous les supprimons à l’instant où nous en prenons connaissance. Si le contenu enfreint la loi, nous en référons aux autorités pertinentes.

Nos conseils

  • Lisez nos conseils au sujet des propos haineux ainsi que le Règlement de la communauté.
  • Parlez ouvertement avec vos entants ou élèves des contenus pouvant être malveillants et illégaux.
  • Encouragez-les à vous le faire savoir s’ils trouvent des posts ou messages qui les inquiètent.
  • Expliquez-leur pourquoi il est important de ne pas partager ce type de contenu avec d’autres utilisateurs Yubo.
  • Signalez-nous tout contenu malveillant ou potentiellement illégal pour que nous puissions agir en conséquence (supprimer le contenu, suspendre le compte de l’utilisateur et prévenir les autorités).

Pression sociale

Des blagues rigolotes aux challenges plus graves qui encouragent les comportements à risques, tels que le partage de photos nues (nudes) ou la prise de drogues illégales, les jeunes sont souvent victime de pression sociale en ligne.

Il n’est pas toujours facile de dire non, mais il est important que les jeunes comprennent les conséquences de leurs actions. Ce qui peut sembler amusant pourrait bouleverser ou embarrasser quelqu’un, enfreindre notre règlement ou même la loi.

Le Règlement de la communauté explique clairement que certaines choses ne sont pas permises sur Yubo. Par exemple, si quelqu’un est incité à envoyer des nudes ou à harceler quelqu’un d’autre, nous pouvons supprimer le contenu en question et suspendre le compte.

Nos conseils

  • Expliquez à vos enfants et élèves comment prendre des décisions positives en ligne et comment dire non à leurs amis s’ils ne veulent pas faire quelque chose.
  • Expliquez-leur que, tout comme dans le monde réel, leur comportement en ligne peut avoir de sérieuses conséquences. Ce qui peut commencer comme une blague peut avoir un impact négatif sur eux et sur les autres, aujourd’hui comme à l’avenir.
  • Signalez tout comportement ou contenu inapproprié à l’équipe Yubo pour que nous puissions agir.

Estime de soi

Dans un monde rempli d’images photoshoppées d’influenceurs célèbre et où l’audience est toujours plus vaste, la pression qui pèse sur les jeunes à se comporter d’une certaine manière et à ressembler à des standards de beauté inaccessibles est très forte. Malheureusement, certaines personnes peuvent être moquées, harcelées ou être victimes d’autres formes d’humiliation en ligne.

Nous souhaitons que Yubo soit un endroit où les jeunes se sentent en confiance, heureux et en sécurité. C’est pourquoi nous ne tolérons aucun commentaire injurieux, aucune forme de harcèlement ou tout autre comportement qui pourrait affecter négativement l’estime de quelqu’un. Si nous voyons de tels comportements, nous contactons l’auteur et pouvons choisir de suspendre son compte. Nous essayons aussi de minimiser la course aux likes et aux commentaires sur Yubo : nous privilégions les interactions en temps réel et les discussions de groupes.

Nos conseils

  • Aidez vos enfants ou élèves à comprendre que se comparer à de célèbres influenceurs ou être obsédés par le nombre de likes qu’ils reçoivent en ligne n’est pas sain.
  • Parlez-leur de l’importance de la bienveillance en ligne. Quelque chose qui pourrait sembler inoffensif (comme commenter l’apparence de quelqu’un) peut avoir de graves conséquences sur la personne en question.
  • Encouragez-les à être eux-mêmes et à ne pas se définir en fonction de ce que les autres pourraient attendre d’eux.

Si votre enfant ou leurs amis reçoivent des commentaires malveillants sur Yubo, faites-le nous savoir afin que nous enquêtions et agissions. Vous pouvez en savoir plus dans le Règlement de la communauté et dans nos informations sur les Outils de sécurité.

Bien-être

Stress des examens, harcèlement, pression sociale et bien d’autres problèmes peuvent avoir un impact sur comment les jeunes se sentent. La pandémie de COVID-19 a créé de nouvelles difficultés, augmentant encore les problèmes de santé mentale auxquels les jeunes peuvent être confrontés.

Rester connecté avec autres est une superbe opportunité pour la santé mentale, et les réseaux sociaux comme Yubo peuvent constituer une réelle bouée de sauvetage lorsqu’on traverse une période difficile. Nos streams lives permettent aux jeunes d’être eux-mêmes et de partager leurs pensées avec un petit groupe d’amis, recevant ainsi un soutien émotionnel essentiel. 

Lors de la Semaine de Sensibilisation à la Santé Mentale 2020, nous avons collaboré avec Good Thinking pour promouvoir le bien-être mental au sein de la communauté Yubo. Découvrez-en plus sur notre blog.

Nos conseils

  • Faites savoir à vos enfants et élèves que vous êtes présents pour eux s’ils ont envie de discuter de n’importe quel souci qu’ils auraient ou s’ils ont besoin de votre soutien.
  • Encouragez-les à équilibrer correctement leur temps en ligne et hors ligne. Vous pourriez vous servir des cinq manières d’améliorer sa santé mentale : se rapprocher d’autres personnes, être actif physiquement, apprendre une nouvelle chose chaque jour, donner aux autres, être attentif au moment présent.
  • Lisez nos conseils concernant le harcèlement, la pression sociale et l’estime de soi, ainsi que le Règlement de la communauté.

Arnaques et faux-profils

En ligne, il arrive que quelqu’un se fasse passer pour quelqu’un d’autre. Ces personnes créent par exemple de faux profils sur les réseaux sociaux et essaient de duper les autres utilisateurs pour discuter avec eux. Cela s’appelle le catfishing. Le catfishing ainsi que tout autre type d’arnaque en ligne peut être très déconcertant et bouleversant pour les jeunes et pourrait même les exposer à de l’usurpation d’identité ou à de l’exploitation sexuelle.

Comme vous le verrez dans le Règlement de la communauté et dans les informations au sujet de nos Outils de sécurité, nous demandons de connaître l’identité réelle de tous nos utilisateurs car nous pensons rendre ainsi la communauté Yubo plus sûre. Nous demandons un nom réel, un numéro de téléphone et une photo réelle lors de l’inscription. Nous fermons tout faux-compte et nous nous occupons des arnaques dès que nous en avons la connaissance.

Nos conseils

  • Expliquez à vos enfants et élèves que Yubo demande de vraies informations lors de la création d’un profil et encouragez-les à faire vérifier leur compte par Yoti. En interdisant l’anonymat, nous pouvons ainsi identifier les faux comptes et agir plus facilement contre tout comportement inapproprié.
  • Expliquez pourquoi il est important de se méfier des profils, photos et messages qui semblent trop beaux pour être vrais. Les imposteurs ont tendance à se montrer « parfaits », faites donc attention aux photos ressemblant à celles de mannequins, aux commentaires trop flatteurs et autres comportements suspects.
  • Assurez-vous que vos enfants ou élèves savent qu’ils n’ont rien fait de mal s’ils se sont fait duper par un faux profil. Certaines personnes savent se montrer très convaincantes.
  • Si vous suspectez un profil Yubo d’être faux, prévenez-nous et nous pourrons agir.
  • Si un jeune a peur de s’être fait usurper son identité dans le but de créer un faux profil, contactez-nous pour que nous puissions le supprimer.

Prédation sexuelle et exploitation sexuelle

Malheureusement, certaines personnes se rendent en ligne et ciblent de jeunes personnes dans des buts malveillants, notamment la prédation ou l’exploitation sexuelle.

Ces personnes peuvent créer de faux profil pour duper les jeunes et leur parler en chat privé, pour partager des images avec eux, et parfois, pour les rencontrer. Ils peuvent leur faire beaucoup de compliments ou leur offrir des choses comme des tickets pour des concerts, leur proposer des photoshoots, ou simplement pour les inciter à discuter et pour gagner leur confiance.

Les jeunes peuvent aussi se sentir forcés de partager des photos ou vidéos inappropriées à des personnes en qui ils ont confiance, comme leur partenaire ou leurs amis.

Nous avons une tolérance zéro en matière d’exploitation sexuelle de mineurs et nous reportons chaque potentiel criminel aux forces de l’ordre concernées (plus d’informations sur le Règlement de la communauté et sur les informations au sujet de nos Outils de sécurité).

Nos conseils

  • Rappelez à vos enfants ou élèves d’être précautionneux lorsqu’ils partagent des choses en ligne (numéro de téléphone, adresse, profils de réseaux sociaux, photos, vidéos).
  • Expliquez-leur pourquoi les profils Yubo vérifiés (avec un badge jaune) peuvent les aider à savoir si la personne avec qui ils parlent est bien celle qu’elle prétend être.
  • Rappelez-leur que tout le monde peut regarder les streams sur Yubo, pas uniquement leurs amis, et dites-leur de bien réfléchir avant de se filmer.
  • Expliquez-leur que personne n’a le droit de les forcer à faire quelque chose qu’ils n’ont pas envie de faire, même si c’est quelqu’un qu’ils connaissent.
  • Encouragez-les à faire confiance à leur instinct quand il s’agit des personnes qu’ils rencontrent en ligne, notamment lorsque quelqu’un semble trop beau pour être vrai – c’est souvent le cas.
  • Surveillez les changements dans le comportement de votre enfant ou élève. L’utilisation de son téléphone devient-elle plus fréquente et plus secrète ? Va-t-il dans sa chambre dès qu’il reçoit un message ? Est-il sur la défensive lorsque vous lui demandez à qui il parle ?
  • Si votre enfant ou élève est mal à l’aise à cause de quelqu’un qui l’a approché sur Yubo, signalez-le-nous immédiatement. Nous transmettrons les détails concernant une potentielle activité criminelle aux forces de l’ordre.

Nudité et sexting

Flirter, explorer des sa sexualité et entretenir des relations sont des choses naturelles lorsqu’on grandit, et cela arrive de plus en plus en ligne.

Les jeunes sont souvent submergés d’images et de comportements sexualisés dans les médias et la limite peut alors devenir floue lorsqu’il s’agit de partager ses propres photos et vidéos. Par exemple, s’ils voient les photos d’une célébrité qui pose en sous-vêtements, ils pourraient croire qu’ils peuvent faire pareil.

Certains jeunes pensent que partager des nudes (cela s’appelle du sexting) permet d’attirer l’attention des gens ou les rendre populaires. D’autres peuvent recevoir de la pression de la part de leur petit ami, petite amie, amis, ou même de la part d’étrangers. Ils pourraient ne pas réaliser que partager ce genre de photos personnelles peut les exposer à de l’exploitation sexuelle.

Leurs photos et vidéos ne peuvent légalement pas être partagées par d’autres sans leur consentement. Cette pratique s’appelle le revenge porn ou sextortion, cela arrive parfois lors de la fin d’une relation, quand un partenaire veut blesser l’autre. De plus, les jeunes peuvent enfreindre la loi en prenant, partageant ou même possédant ces images.

Pour permettre de protéger les utilisateurs les plus jeunes, nous détectons toute photo ou vidéo contenant de la nudité et empêchons qu’elles soient publiées sur Yubo. Nous envoyons aussi une alerte pop-up si de la nudité apparaît dans un stream et nous pouvons toujours désactiver un live ou bannir un utilisateur.

Dans le Règlement de notre communauté, nous interdisons clairement la nudité et les images sexuelles, il est explicité que nous les supprimons dès que nous en avons la connaissance.

Nos conseils

  • Encouragez vos enfants et élèves à réfléchir minutieusement avant de poster ou de partager une image sur les réseaux sociaux ou de participer à un live. Leur comportement pourrait-il leur nuire, nuire à autrui ou même être illégal ?
  • Parlez-leur de la possibilité que d’autres personnes (même une personne en qui ils ont confiance, comme un petit ami ou une petite amie) puisse partager leurs nudes en ligne, et de ce qu’il se passerait si cela arrivait.
  • Expliquez à vos enfants ou élèves que prendre, partager ou posséder des nudes d’une personne de moins de 18 ans est illégal.

Auto-mutilation et suicide

Malheureusement, la pression subie lorsqu’on grandit devient parfois trop lourde et certains jeunes peuvent être traverser une dépression, un avoir mauvaise estime d’eux-mêmes, se questionner sur leur identité sexuelle ou être confrontés à d’autres obstacles.

Faire partie d’une communauté en ligne peut être une expérience très positive qui permet aux jeunes de partager leurs expériences et de se sentir moins seuls. Dans certains cas, cependant, les jeunes essaient de s’encourager mutuellement à participer à des actions qui peuvent mener à des troubles du comportement alimentaire, à de l’auto-mutilation ou au suicide.

Si un stream nous est signalé à cause de comportements d’auto-mutilation ou suicidaires, nous intervenons immédiatement. Nous évaluons la situation, fermons le live et proposons du soutien à l’utilisateur, notamment en le mettant en lien avec une assistance téléphonique locale spécialisée.

Nos conseils

  • Rassurez votre enfant ou élève en lui rappelant que vous êtes là pour lui et que vous lui apporterez toujours votre soutien.
  • Encouragez-le à détecter ses amis qui pourraient être en souffrance.

Lisez le Règlement de la communauté et signalez-nous tout post Yubo qui serait au sujet d’auto-mutilation et de suicide pour que nous puissions agir. Nous répondons immédiatement aux signalements urgents et contactons la police si nécessaire.

Yubo logo

À propos

  • Qui sommes-nous ?
  • Actualités
  • Carrières
  • Contactez-nous
InstagramTwitterYoutubeTikTokLinkedIn
  • Conditions générales d'utilisation
  • Politique de confidentialité
  • Politique d'utilisation des cookies
  • Mentions légales
Made with love in Paris